Voir mon panier - 0,00 €  

Produit(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

0,00 €

Commander

Condamné à mort par les Japonais. D'Aurillac à Saïgon, tribulations d'un résistant (1941-1946)

15,00 €

Qty:

87 pièces disponibles

Plus de détails

C’est un témoignage rare et précieux que nous livre Raymond Bonnet dans cet ouvrage car il est un de ceux qui se sont battus pour la patrie jusqu’à l’autre bout du monde.
Il est un tout jeune homme lorsque les Allemands envahissent la France. Très vite, il opte pour la Résistance, mais il lui faudra beaucoup de temps et de persévérance pour intégrer les réseaux.
Dès la libération, il rejoint l’armée en tant que sous-officier où il est affecté à la DGER (Direction Générale des Etudes et Recherches), le nouveau service de Renseignements et d’Action chargé de conduire des Opérations Spéciales en territoire ennemi.

C’est à ce titre que dans le cadre d’une mission aussi périlleuse qu’hasardeuse, il est parachuté dans la jungle du Cambodge où la guerre se poursuit contre les Japonais qui occupent l’Indochine française.
Chargé d’entrer en contact avec les Résistants locaux, il est bientôt capturé et livré à la terrible Kempé Taï (la Gestapo japonaise) soumis pendant des jours à la torture, avant d’être condamné à mort.
Il sera sauvé in extremis grâce à la capitulation de l’empire nippon. Ses tribulations ne sont pas achevées pour autant. A peine sur pied, il participe à l’opération Astarté, destinée à libérer des ressortissants français enlevés par le Viet-Minh. De retour en France, c’est une nouvelle vie qui commence.